Société d'Etudes et de Recherche en Santé Publique

La gratuité des soins de santé contribue à améliorer la santé des enfants de moins de cinq ans

Les initiatives visant à fournir des soins gratuits aux populations vulnérables, notamment les enfants de moins de cinq ans et les femmes enceintes, ont fait l’objet de plusieurs évaluations scientifiques. Les preuves accumulées au Burkina Faso et dans des pays ayant mené des expériences similaires sont convaincantes quant à l’efficacité de ces me- sures pour améliorer l’accès aux soins. La fréquentation des centres de santé augmente rapidement, de façon importante et durable lorsqu’elles sont pleinement implantées.
La gratuité permet aussi de réduire les inégalités d’accès au système de santé. Elle bénéficie à l’ensemble de la population, y compris les ménages les plus démunis, même si elle ne lève pas tous les obstacles financiers que rencontrent les utilisateurs, notamment ceux qui doivent assumer des dépenses de transport élevées. Les travaux scientifiques montrent aussi que ces gains sont fragiles et disparaissent rapidement en cas d’arrêt de la gratuité.

Télécharger le Policy brief ici


Un message, un commentaire ?


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?


Votre message


Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.